Auteur/autrice : adminpp

PP21 : LE RETOUR DU PROJET

Depuis le 22 mars, nous avons repris les rennes du projet pratique de la passerelle. Voici notre travail accompli lors du premier mois !

Objectif principal : fiabilité 48h du circuit à billes
50%
Câbler le châssis 2 sur le modèle du châssis 1
100%
Fiabiliser toutes les cellules
75%
Fiabiliser mécaniquement les châssis
75%
Fiabiliser mécaniquement le banc de test
60%
Améliorer le système d'arrêt d'urgence
30%
Concevoir une nouvelle cellule
10%

Clap de fin pour la PP19-20

Et voilà, nous sommes à la fin de l’année scolaire et il est temps pour nous de terminer les dernières modifications de notre projet. Même si nous avons rencontré quelques contre-temps et difficultés, cette expérience nous a permis d’apprendre à travailler en équipe et à s’adapter aux situations inattendues.

Toujours plus d’informations

Suite à la demande de notre chef de projet, M.Perissutti, vous pouvez encore mieux suivre ce que nous faisons. En effet dans l’onglet « les équipes » vous pouvez à présent suivre l’avancement de chaque groupe.

Début compliqué

Cette année encore la Passerelle Pratique à la mission d’améliorer le circuit à billes. Cependant nous nous trouvons dans une situation inattendue. La fermeture de l’école due à la pandémie du Covid-19 nous oblige à travailler depuis la maison. Ce n’est pas toujours simple mais on s’adapte !

Au feu !!!

Lundi 27 mai, nous revenions tous de notre weekend plus motivés que jamais. Au programme de la matinée: test unitaire de notre belle cellule (Valais). Nous avons donc installé la cellule sur la banc de test et avons branché l’électricité de notre cellule, quand tout à coup, nous avons aperçu des flammes et de la fumée à l’intérieur !! Heureusement, nous avons réussi à éteindre le mini incendie, mais les causes ne sont toujours pas connues.

Cet incident a beaucoup secoué le groupe châssis, et nous sommes prêts à tout pour trouver d’où vient le problème.

L’escabeau, pièce maîtresse

Cette année, le groupe en charge du châssis a eu la lourde tâche de concevoir un escabeau pliable ET intégrable dans le châssis. Il a donc fallu commencer par un brainstorming pour partager les idées des différents membres du groupe. Après une longue discussion, nous nous sommes mis d’accord sur un escabeau et nous nous sommes mis à la construction.

Après deux jours d’usinage et de collaboration au sein du groupe, nous avions notre résultat final. Un magnifique escabeau de trois marches, pliable et intégrable au châssis, pouvant supporter plus de 150 kg !

Répartition des groupes

Suite à une matinée préparatoire, les groupes se sont formés et les fonctions au sein de ces derniers attribuées. On y retrouve :

  • Un chef de groupe
  • Un responsable des achats
  • Un responsable qualité
  • Un documentaliste
  • Un collaborateur

Le contexte entrepreneurial se dessine, alors que les premières tâches se profilent. Prise de possession des lieux, du matériel ; inventaire et autre mise en place, les trois groupes sont prêts à s’atteler à leurs objectifs propres.

Initiation du projet

Le lundi 1er avril 2019, les 15 étudiants de la Passerelle Pratique se lancent dans leur troisième trimestre, qui correspond à leur projet pratique.

Trois mois pour mettre toutes leurs connaissances acquises depuis novembre 2018 au profit d’un circuit à billes. Leur objectif est de maintenir et continuer un circuit à billes des années de passerelle précédentes. A présent plongés dans le contexte simulé d’une entreprise, ces apprentis-employés sont divisés en trois groupes bien distincts :

  • Banc de test et cellules
  • Châssis
  • Net&Light

La fin approche

Avant-dernière semaine du projet et la fin est bien visible. A part quelques finitions, nos objectifs de l’année ont été bien remplis! Le tout fonctionne comme prévu et nous pouvons être fiers du rendu final du projet! Ne reste plus qu’à ranger tout le matériel inutilisé…..

Roald Brunell

Visite des apprentis

Aujourd’hui nous avons pu soumettre nos châssis, cellules et banc de test à l’épreuve. En effet, deux classes de première année (électroniciens et automaticiens) sont venues pour monter, démonter et faire fonctionner notre projet. Chaque aspect du projet a ainsi eu droit a plusieurs tests objectifs de personnes qui n’étaient pas directement liées au projet. Grâce au feedback de cette journée, nous avons pu apporter diverses modifications et améliorations à plusieurs aspects de notre projet.

Espérons que les apprentis ont passé une belle après-midi en notre compagnie et ont pu découvrir de nouvelles choses!

Roald Brunell