Nos cellules

Découvrez dès a présent les circuits à bille réalisés par l’ensemble de la passerelle pratique

La cellule H2

La cellule H2 simple et exclusivement mécanisée, est un objet pédagogique visant à sensibiliser les visiteurs à cette « nouvelle » technologie énergétique: la pile à combustible à hydrogène. Une partie gauche « hydrogène », par lequel les billes passent à travers d’un chemin en rails aluminium; Une partie droite « oxygène » où nous avons simulé l’arrivée de l’oxygène par un tuyau de pneumatique relié à une pompe à air; Et une partie « électrons » représentée par le câblage des LEDs de la cellule montrant le passage effectué par ces derniers; le tout intégré dans cette cellule intérieure aux parois en lanières d’aluminium pour recréer l’aspect d’une pile à combustible à hydrogène.

La cellule Valais Wallis

Le thème choisi a été “Valais Wallis”, car pour nous notre beau canton représente pleinement les énergies renouvelables.

La bille rentre dans la cellule et arrive directement au sommet d’une montagne. Elle descend de la montagne par un sentier et arrive en bas de la cellule. Là, la bille remonte grâce à un funiculaire. Une fois en haut, elle redescend dans une conduite forcée, passe par le tunnel du Simplon et quitte finalement la cellule.

La cellule Pelton

Cette cellule contient une Pelton imprimée en 3D qui se fait comme entraîner par le passage des billes.

Il faut s’imaginer que la bille simule le passage de l’eau. Plus loin dans le circuit, la bille slide sur un Half-Pipe pour continuer sa route dans un canal de lumière verte clignotante.

En addition, des lumières bleues illuminent le chemin, chemin qui se termine avec un joli bisse en bois.

La cellule Vivarium

Dans cette cellule on retrouve plusieurs éléments qui nous rappellent un vivarium.

Un entonnoir fait tourner la bille avant qu’elle soit projetée par un vérin sur un toboggan de LED. Puis, une plaque en plexis fait passer la bille en serpentin. Tout cela nous fait penser à une sorte de parcours que pourrait faire un certain élevage de petits insectes ou autres petits animaux. Une LED bleue rappelle également la lampe à UV que l’on retrouve dans les vivariums.

La cellule pêcheur

Cette cellule fut entièrement modifiée, elle tenait son nom de par le maintient de son circuit par des fils de pêches, maintenant son circuit en tube de plexiglass exprime une rivière sauvage où la bille chute de tube en tube comme dans une petite cascade. Des lumières bleues viennent renforcer cette image de rivière.

Nous retrouvons aussi dans cette cellule un xylophone, ainsi qu’un vumètre de lumière réagissant au bruit se trouvant dans la cellule.

Nous retrouvons ensuite dans la décoration, une canne à pêche avec un appât pour consolider le nom de la fameuse cellule du pêcheur.

La cellule CuZn(X)

Cette cellule tire son nom du laiton, en effet le laiton est composé de cuivre et de zinc d’où CuZn.

La partie la plus intéressante dans cette cellule est l’ascenseur construit en laiton qui se trouve au milieu de la cellule lorsqu’une bille arrive en bas de l’ascenseur un capteur signal au moteur de commencer à tourner. Sur la chaîne entraîner par le moteur se trouve un aimant, c’est grâce à cet aimant que la bille peut monter l’ascenseur.

Lorsque la bille arrive en haut le moteur s’éteint et la bille circule autour de l’arbre situé à gauche de la cellule

La cellule éolienne

La cellule rappelle le thème de l’énergie renouvelable avec son éolienne.

Lorsque la bille entre dans la cellule, le vent tourne la girouette, le moteur de l’éolienne se met en marche et des lumières s’allument. La bille expérimente une série de chutes libres pour se mettre dans un rail en spiral. Ensuite elle est récupérée par une brasseuse en synchronisation avec le moteur. Cette dernière la dirige vers le vérin qui définit par où elle peut sortir.

La cellule parc d’attraction

Dans la cellule Parc d’attraction, la bille passe tout d’abord sur un disque tournant faisant office de sélecteur de bille, puis elle chute et fait un looping avant de passer une porte. Celle-ci l’amène directement dans un canon qui va la propulser jusqu’au sommet de la cellule. Ensuite, la bille passe dans un tourbillon avant de finir sa course dans l’une des sorties ; cela dépend de la position du vérin.

Cette cellule est passablement complexe au niveau pneumatique et électronique ce qui offre au spectateur un mélange entre vitesse et précision qui ne laissera personne indifférent.

La cellule Spirale

Laissez-vous rouler jusque dans cet entonnoir imprimé en 3D juste pour l’occasion… tournez…tournez… puis glissez dans la suite du circuit, une petite balade tranquille.

STOP ! Une seule personne à la fois dans l’ascenseur ! Attendez que l’on vienne vous chercher, puis vous pourrez vous élever. Pendant l’ascension, nous vous proposerons un rafraichissement, la vue est bien dégagée aujourd’hui, profitez-en !… Pour la suite, j’espère que vous avez l’estomac bien accroché, une descente vertigineuse vous attend ! Vous finirez votre course dans un déviateur, qui vous dirigera vers la bonne sortie. Prêt ? C’est parti !